vendredi 2 décembre 2011

Un p'tit bouchon, ça cause énormément...

Et c'est même vachement drôle pour tout dire.

J'avoue, je suis un peu déçue : les grands ont tellement bien entraîné la bête qu'il arrive maintenant très bien à prononcer "abracadabra". Franchement, "abacacabra" c'était vachement plus rigolo...


Bon, mais d'ici que cette chère tête blonde maîtrise la langue de Molière avec la perfection qui le caractérisera sans nul doute, j'ai encore de beaux jours devant moi...
Donc nous allions entrer dans mon magasin de bricolage à moi, celui qui vend aussi plein d'articles de loisirs créatifs, héhé (sauf que bon, là il était question d'acheter des fusibles, c'est moins tripant tout de suite...). L'écolo qui ne se cache plus en moi attachait bien bien le vélo pendant que le bonhomme admirait la vitrine certes enluminée en ce début du mois de décembre.

Il vient me voir.
- la dame elle a dit que j'étais un bout d'chu.
- un bout d'chou tu veux dire ?
- non. La dame elle a dit que j'étais un bout d'chu, mais je suis pas un morceau de chu, moi, je suis un P'tibouchon !


Ah ben voui, c'est vrai, ça. faudrait le dire à la dame, hein.



Aucun commentaire: