jeudi 28 juillet 2011

La mécanique vieillit...

Et mine de rien, avec des enfants en bas âge (que dis-je : avec un Ptibouchon en bas âge) t'as intérêt à réparer ça fissa.

Évidemment, il était hautement proscrit de s'étirer dans le lit avec le Bouchon en question accroché au néné de sa pauvre mère... Évidemment, j'y ai gagné illico la contracture du trimestre, et bouhouhouhouh.


Il y a moins bien lotis que moi... Genre celles et ceux qui n'ont pas un kiné à domicile aux petites heures du matin. Que voulez-vous, j'ai un standing à tenir, moi (tant que vous ne me croisez que sur ce blog désolant, ce standing tiendra vaguement la route, je m'y accroche).


Mais je pars avec un handicap certain : j'ai un Ptibouchon.




Qui saute sur le lit pendant que son père étire avec un semblant de douceur le petit cou endolori.



Qui fait évidemment son pipi du matin intégralement sur le sol de la salle de jeux après que le père soit parti au boulot, donc au moment où la seule personne disponible pour un épongeage je le crains approximatif est moi : souplesse du corps zéro, et une poche à chaud coincée sur le haut de l'épaule gauche.








La journée va être longuette...

1 commentaire:

Mary Bristol a dit…

Merci pour le lien vers mon blog Trois cailloux pour Mary bristol, c'est gentil de ta part !