jeudi 31 mars 2011

Les jeux participatifs

C'est une invention formidable, ça, madame !
Apprendre la collaboration plutôt que la compétition, le "vivre ensemble", ne pas porter seul le poids d'une défaite, se réjouir ensemble de la réussite... Et j'en passe.

Je suis à fond pour.



J'en ai trouvé un tout nouveau récemment, faut vraiment que vous dénichiez ça (un vide-grenier devrait contenir tout votre bonheur).




Prenez un aspirateur caractériel (la moitié de mon électro-ménager est caractériel, je ne vois vraiment pas en quoi mon foutu caractère à moi peut bien en être responsable, mais à part cette évident réponse au problème, je n'ai pas d'idée...).


Du genre qui marche super bien à partir du moment où on appuie en continu sur le bouton "marche".


Pour ce qui est de nettoyer la maison, je laisse Georges s'en charger, et j'abandonne l'idée de me battre avec ce stupide instrument de torture (essayez, vous verrez).
Mais je m'en sers de temps en temps pour faire une beauté à Georges. Le vider de la demi-tonne de poussière qu'on trouve dans ma maison, des bidules qui se sont pris dans ses roulettes ou dans ses balais, etc.



Et évidemment c'est l'attraction.
Bon, pour ce qui est d'aspirer quoi que ce soit avec un petit bras motivé pour appuyer sur le bouton on repassera : c'est plutôt crispant de devoir attendre toutes les vingt secondes que le bras en question qui a relâché sa pression remettre en marche le schmilblick.
Mais pour ce qui est d'occuper la troupe pendant un bon quart d'heure derrière, là, je vote pour !

Et tous ensemble, et chacun son rôle pour que l'ensemble fonctionne bien et que tout le monde s'éclate.




J'aurais dû en profiter pour me boire un petit café, tiens.






(et je n'irai pas bloguer cet article lamentable sur Super Chouette, mais ça ne vous empêche pas d'aller y (re)faire un tour !!)(justement je m'y remets un peu)

2 commentaires:

Mel a dit…

il me semblait pourtant être une fidèle lectrice, mais là j'ai raté un épisode, c'est qui Georges?

parce que j'avoue là ton article y perd un peu en clarté pour moi

mais je suis sure que tu vas éclairer ma lanterne

By O. a dit…

Ah ben je vous ia pas présenté Georges ? Mince, je crois que j'ai perdu mon fil de blog.
Georges est notre esclave maison, celui qui passa l'aspirateur tous les jours à ma place. Un robot, évidemment !