mardi 29 mars 2011

Ah le café de début d'après-midi

C'est mon moment.
À moi.
Ce petit quart d'heure tranquille qui se savoure, à légères lampées dans un liquide brûlant.
Encore mieux : au soleil printanier, assise sur le balcon.

J'avais envie d'appeler un vieil ami à moi :
- ça va ?
- avec le soleil, le café, les trois enfants au calme dans la salle de jeux... Je crois que la vie n'est pas mal !



Et puis Ptibouchon a débarqué, parce que bon, "cacaaaaaaaaaa !" quand-même.
Je l'ai installée d'urgence sur le pot, non sans avoir préalablement essuyé l'objet du délit qui n'attend pas encore tout à fait le bon vouloir du maître à bord pour sortir. Essuyé le pot, sur lequel on n'a pas atterri assez vite. Essuyé la jambe qui a pris sa dose au passage. Essuyé par terre, parce que donc Ptibouchon n'est pas encore tout à fait prêt pour la propreté du tutu.


Ensuite, pendant que le charmant petit s'amuse sur le balcon ("tu fais attention à mon café, hein, mon choubidou"), j'ai évidemment nettoyé le pot dans la douche. Et puis lavé mes mains.




Et puis finalement je suis allée mettre une couche à Buzz, parce que le crapaud a profité de mon moment d'inattention pour remplir ma tasse d'aiguilles (quoi, mon sapin de Noël est encore sur le balcon, évidemment, pas vous ??), et lui donner une tétée : il était manifestement bien l'heure du dodo.

Entre temps le plombier est arrivé (genre évidemment au plein milieu de la tétée) pour me dire que "mais non madame, il fuit pas du tout votre chauffe-eau, tout va bien" "ah oups, ben désolée pour le dérangement".




J'ai mis mon second café au micro-ondes.


J'appellerai mon copain demain.



PS ce message a bugué, je ne sais pas pourquoi il n'a pas été publié jeudi dernier.
Pour la peine, vous en aurez deux cette semaine, rho là là !

Aucun commentaire: