dimanche 5 septembre 2010

Damned

J'avais pas du tout envisagé les choses sous cet angle, mais il semblerait que mon retour à la Vie Professionnelle se dessine dans un avenir bien plus proche que prévu.


Ça s'est passé hier, que ma môman avait invité toute son AMAP à pique-niquer chez elle, et qu'on s'est retrouvés nous cinq et une autre famille de cinq à passer une super journée au soleil pendant que ma pauvre mère s'épuisait à avancer ses boulots importants.


En aparté, je signale à ma chère tata qui ne vient donc jamais lire ce blog, puisqu'elle ne sait même pas qu'il existe et que je me garderai bien de le lui signaler, que la fatigue de ma mère n'est pas due à notre envahissante présence dont il faudrait comme elle le suggère que nous débarrassions au plus vite la maison familiale, mais bel et bien au travail de ma mère, conjugué à leur emploi du temps de patachon. Mais il est vrai que "travail" n'est pas spécialement une notion que cette Chère Tante maîtrise bien, puisqu'elle n'a tout simplement jamais travaillée de sa vie. Fin de l'aparté.



Et la seule famille qui s'est donc déplacée, c'est celle où la maman est orthophoniste dans la bourgade où vivent mes parents.

Comme dans tous les métiers de passion, t'en mets deux dans un même périmètre, tu peux être sûr qu'ils parlent boulot, donc on cause, pis pour tâter le terrain j'annonce ma couleur (envie de reprendre doucement, encore un an de congé parental, envie de me spécialiser en logico-maths et langage oral...).


Et là je vois ma collègue sautiller de partout avec un enthousiasme non contenu.



Parce qu'une fille spécialisée en logico-maths et langage oral, c'est juste ce qu'elles cherchent pour le cabinet. Qu'elles ont un bureau de dispo qui ne trouve pas preneur depuis le printemps dernier qu'il est là. Que je suis attendue comme le Messie ou presque et quand est-ce que je pourrais commencer ?





Heing ?







Ah, euh, ben, ouh là. Bof, bah, novembre ?







Parfait j'en parle à ma collègue et je te tiens au courant.








Huh ?

2 commentaires:

JOe a dit…

Ben voilà, ta vie métropolitaine va reprendre son cours (mais tes pitchouns vont à l'école?). Bizzzzzzzzzzz et profites bien de la fin de tes vacances!

By O. a dit…

Non, toujours pas, mais en fait je vais reprendre le travail sur deux journées que mon Amoureux n'a pour le moment pas remplies. On fait moit-moit en gros !