vendredi 5 février 2010

Hummmmmm

Rien de tel qu'une (tenace) petite odeur de gratin pourri, oublié dans le four (mais je n'ai pas utilisé mon four depuis quand ? Hallucinant) pour vous rappeler qu'il y a un blog et des lecteurs avides de nouvelles.


Pas bien sûre que quelques lignes d'écriture suffiront à faire partir les effluves émanant de la cuisine, ni même qu'elles calmeront le Ptibouchon qui pisse le sang après s'être mordu la langue (purée c'est acéré des quenottes de 13 mois, je vous jure qu'on voit les trous dans la langue !), mais ça aura le double intérêt de calmer mes nerfs et de vous informer de notre situation familiale.


Je sais qu'on est dans un trou bloguesque, on va dire que c'est pour vous donner le temps de rattraper votre retard et de reprendre votre souffle, je le sais bien que vous avez au moins autant de blogs "super intéressants" à suivre que moi, hein.



Ma vie a pris une dimension particulière depuis que j'ai décidé (quelle idée) d'apporter à Tiboy une réponse adaptée à ses demandes. Sans que ce môme puisse être qualifié d'Einstein, le fait qu'il apprenne à lire à 3 ans et demi est un signe qu'il faut faire quelque choses, mes bons amis, et donc je fais, et je peux vous dire que ça occupe.


Le Ptibouchon étant dans sa phase de découverte active, ne me laisse pas beaucoup d'espoirs de tranquillité quand il ne dort pas (et fichtre ! il dormirait de moins en moins que ça ne m'étonnerait pas. En tout cas les nuits sont stables, de 19h30 à 5h15, et les journées ponctuées de deux siestes pouvant aller de une à deux heures de dodo, rarement trois. Je sais qu'il y a pire, mais je trouve que globalement ça fait pas assez. Pas assez pour moi, on est bien d'accord).


Biggirl ayant trouvé le fameux bouton on/off de l'énervement de son frangin me met une bonne petite ambiance dans le salon.



Et moi je reste ZEN.


(Non mais, manquerait plus qu'ils me gâchent la bonne humeur, oh !)




Et je projette tous mes espoirs sur la visite de samedi prochain, où une maison F5 (5 !!!!)(haaaaaaaaan) nous tend les bras. J'espère qu'elle sera parfaite, déjà elle est bien placée dans le village, je trouve que c'est un atout non négligeable (et puis F5, quoi ! Quatre chambres ! Ouééééééééé!)(et un jardin... UN JARDIN !)(bon, je ne m'emballe pas, je reviendrai vous raconter ça samedi soir, OK ?)

2 commentaires:

JOe a dit…

Ben je vois qu'il y a de l'ambiance dans la casba. Remarque, je suis certaine que si c'était plus calme, tu t'embêterais... Si, si, j'en suis sûre! Bizzzzzzzzzzzzzzz

By O. a dit…

Je serais pas contre une petite trêve en fait ^^ Je vais prendre des vacances, tiens...