jeudi 28 janvier 2010

Rendez-vous chez l'énergético-thérapeute

Comme j'avais plus (+) d'adresses que de copines, et que je ne savais plus vers qui me tourner pour mes soucis (bobo le dos. Très), j'ai demandé à mon Amoureux de sonder le kiné-ostéo-acupuncteur qu'il remplace actuellement au fin fond de la brousse.



Oh bah il vient sur Nouméa une fois par semaine, dis, il veut bien s'occuper de mon cas.



Allons-y mon gars, moi tant que quelqu'un de compétent se penche sur ma personne...



J'ai booké la baby-sitter, qui avait fait les preuves de ses grandes qualités la veille avec ma marmaille, pour qu'elle me libère une petite heure de temps, et à l'heure dite j'ai laissé les enfants ravis pour aller me faire tripoter, ré-énergétiser, décoincer. Autant vous dire que c'est d'un pas impatient que j'ai traversé mon quartier pour aller à mon rendez-vous.




L'énergético-thérapeute m'attendait là sur le parking de son cabinet... Sans ses clés.
Huh, ça commence mal ?
OK, on a fait "ça" dans mon chez moi. Ptibouchon a moyennement apprécié mon retour. Genre "ma mère m'abandonne sans un bisou, et elle voudrait que je lui fasse des sourires quand elle revient ? Non mais on croit rêver, là (manquerait plus que ça)(des sourires, non mais franchement !)".



Certes.



Ça va se compliquer quand-même si je dois me faire énergétiser-décoincer avec Ptibouchon collé au sein, ou hurlant à côté du lit. Je suis pas persuadée qu'on va aller vers plus de sérénité.




Ah mais je ne sais plus si je vous ai déjà dit que j'avais les enfants les plus chouettes de la terre (juste quand ils se cherchent toute la journée ils me soûlent quand-même un peu) ? Et le Ptibouchon le plus compréhensif ? Je te nous l'ai branché direct à la source de toute consolation (double air bag inside), et quand je lui ai expliqué qu'il allait falloir aller faire dodo maintenant, rapport aux trois frottages intensifs de yeux en cours de tétée, il a presque pas pleuré. Juste un petit essai de "tu cherches à m'abandonner, je le sais bien, mais je vais te faire culpabiliser un poil, et tout ira bien dans le meilleur des mondes". 45 secondes de pleurs et game-over Ptibouchon. Elle est pas belle, la vie ?




Revenons à nos moutons.
Ptibouchon est couché (yesss !).
Les deux grands sont bien occupés avec la baby-sitter (une sainte cette petite, elle a même fait la vaisselle).

Concentrons-nous sur mon dos.



D6-D7 (touché) : c'est "foie-rate".


Heing ?


(coulé)




Ouh bah si tu veux, comme tu veux, tout ce que tu veux, mais décoince-moi cette vertèbre que je puisse à nouveau respirer à fond.







...








Pour finir l'énergético-truc, j'l'aime bien.
Y m'a raconté plein de trucs qui avaient l'air de trouver du sens dans mon petit corps, mais finalement il a fait de l'ostéo quoi. Celle de mon papa, la même. Parfait.











Juste, il a ajouté que si je voulais faire un mois sans gluten, il faudrait plutôt faire un mois sans blanc... Donc pas de pâtes, pas de pain (OK on est sans gluten), pas de riz (ah ? Mais le riz y'a pas de gluten dedans), ou alors faudrait le colorer (ça va être simple... Quoique un peu de curcuma et le tour est joué) en vert (ah ben non finalement ça va pas être simple).

- En vert ?

-Oui, c'est un peu compliqué. Mais sinon tu peux citronner aussi. Le citron c'est très bon pour les soucis "foie-rate".






Parfait.
On va citronner.
Et même citronner vert s'il veut. Les limes j'adore ça !







.................................................................................................................


PS
Si vous ne connaissez pas encore ce site formidable, je vous conseille de cliquer illico pour vous rendre chez Super Chouette. Rien que des bonnes idées de jeux, de bouquins, de jouets, pour les bambins de zéro à dix ans. Du bonheur. Et surtout genre, parce que vous m'aimez, et que figurez-vous que j'y participe de temps en temps. Et pour Valentine's Day, pas moins (enfin si tout va bien, je devrais pas m'avancer comme ça moi), vous aurez un petit article de ma pomme en ligne. C'est pas formidable ça ?



.................................................................................................................



PPS
Dans la série "j'y étais !", guettez aussi l'article de Cilou spécial "swap motivation layette". Dès qu'il est sorti, je mets en ligne ma (fort modeste) participation.

J'édite pour préciser que Cilou a commencé son article, et que je suis dans "la suite demain si j'ai la rage de vivre"... 

1 commentaire:

JOe a dit…

Ben j'ai bien du mal à mettre un com sur tes articles... Il faut que j'ouvre une nouvelle fenêtre sinon, en direct, ça ne passe pas. Bon je vois que tout est de nouveau en place chez toi et que tu as des morpions extras: tant mieux. Bizzzzzzzzzzzzzzz