samedi 14 novembre 2009

Haute voltige

Le pliage de linge, c'est pas franchement ma tasse de thé.

J'ai gardé l'option repassage jusqu'à à peu près les 3 mois de Biggirl, et puis j'ai laissé tomber pour me concentrer sur un pliage attentionné.


En métropole, mon organisation sur la grande table de la salle à manger était à peu près rodée.

Ici, notre unique table étant également le seul endroit inaccessible aux petites mains curieuses du bébé-explorateur, elle est vite envahie par des objets aussi divers que (ce jour) : un verre ayant contenu un café, une alimentation de portable, un ordinateur portable, un carnet et un stylo, une caisse enregistreuse (orange et jaune, et verte et bleue : s'pas la mienne !), une ferme et quelques livres. Autant vous dire que du haut de ses 4 places, ma table ne fait pas le poids face à une tâche aussi gigantesque que le pliage d'une de deux lessives.



Donc bon, on s'adapte, je me mets par terre, pas grave.



Et c'est là que la tâche prend une autre dimension...

Parce qu'il faut éviter les attaques répétées et très orientées de Ptibouchon. Dingue comme il peut se trouver passionné de linge propre à ses heures.


Il vide le panier de linge propre, il vient me faire un câlin, il vide le panier de linge propre, il déchire consciencieusement le journal qui traînait par là, il déplie ce que j'ai déjà plié...



Tout ça avec une rapidité déconcertante. Le challenge prend ses titres de noblesse (le journal au passage s'est révélé un décentreur de parasite très efficace. Y'a plein de pages à déchirer)







Ceinture noire deuxième dan de pliage de linge en milieu hostile.

C'est moi.

3 commentaires:

JOe a dit…

MDR! Tu vois que tu peux quand tu veux!!!MDR Bon avec tes deux mains tu plies le linge, avec tes jambes tu écartes p'titbouchon et avec les orteils, tu fais quoi??? Bizzzzzzzzzzzzzzz

Soleillade a dit…

La solution serait le jour J d'acheter 3 journaux pour qu'il y en ait 1 à lire, 1 à déchirer et 1 à déchirer le lendemain. Si le lendemain on en achète de nouveau 2 il faut un bon budget journaux :)

By O. a dit…

soleillade : SAUF si on utilise comme nous "le gratuit", équivalent du Paru Vendu, qui - comme son nom l'indique judicieusement - est GRATUIT ! Ahahah ! Et vu qu'on les conserve TOUS dans cette maison bien organisée, j'en ai pleiiiiiiiiiiiiin pour occuper le Bouchon pendant au moins un mois de pliage de linge ! En fait le seul point noir c'est qu'il ne reste pas concentré suffisamment longtemps sur le journal, et revient forcément à la charge à un moment où à un autre...