vendredi 2 octobre 2009

Je ne vais pas m'énerver

Enfin pas tout de suite.


Enfin pas trop fort.





Nan mais en vrai il exagère un peu, hein (mais il paraît que c'est moi qui stresse).
On part dimanche, et il a pas fait la moitié des démarches administratives concernant les remplacements qu'il a effectués cet été. Arg, quoi.



On a aussi du mal à se mettre d'accord sur la définition de ce qui est "indispensable". De son point de vue, c'est son vélo. Et le porte-vélo. (et le casque, et les chaussures spéciales). Mmmoui.

Sauf qu'il ne s'est jamais renseigné sur l'intérêt du biclou sur place. Que ce soit carrément dans Nouméa ou qu'on habite dans le Grand Nouméa (dans un rayon de 15 km autour de la ville). Donc on emporte un vélo qu'il utilisera peut-être trois fois pour aérer ses poignées d'amour. Trop bien.




Alors moi, de mon côté, je NE cèderai PAS à la pression psychologique, et j'emporterai trois pulls SI JE VEUX. Oh.





En fait c'est dans ces moments délicats d'organisation familiale de haute voltige que je me demande un peu comment j'ai pu tomber amoureuse de ce type-là en particulier... Je finis par me dire qu'il était surtout le seul à me supporter...




Pfff.
Rassurez-moi : c'est tous les mêmes en fait ?
Des organisés, logiques et clairs, ça n'existe pas ?



Hein... ?





(Vue générale de l'organisation d'un gros voyage à cinq selon O. : tableau excel, chaque valise est référencée et son contenu décrit, les choses déjà mises dans les valises sont barrées... Vous avez le droit d'être impressionnés)







...


(Vue générale de l'organisation d'un gros voyage à cinq selon Mon Amoureux : il ne veut pas entendre parler de ma liste. Il regroupe ce qu'il veut emporter (pour lui, puisque par définition je m'occupe des affaires du reste de la famille. Hem) et il viendra vérifier après ma liste (avec tout ce que je lui ai mis des affaires communes à prendre dans ses sacs à lui...))











Lalalalalalala (air connu).

4 commentaires:

VIRGINIE a dit…

Je découvre le blog, j'ai déjà bien rigolé, bien compati, bien reconnu des tranches de ma vie !!!

Je crois que je vais vous suivre jusqu'à Nouméa, par le blog hein !

Bonne chance pour les valises et bon voyage...

Virginie

JOe a dit…

MDR! Ben vé, je connais un homme organisé, clair et concis: LHommàmoi (être ancien militaire, ça aide quand même hein!. Heu, tu t'es renseigné pour savoir ce que tu as le droit de mettre dans les sacs cabines? à une époque ils étaient très tatillons. Pour le vélo ben ton homme va se faire les mollets hein: ça grimpe là-bas!!! Enfin bref... J'attends la suite: je pressents que ça ne va pas être triste!!! Sinon, ben bon courage pour le voyage et bizzzzzzzzzzzz à tous.

val a dit…

ah oui, pas de liquides en cabine hormis en sac type congélation 1l...


(et zut, j'aurais pu te le dire avant)

et pour le modèle "je m'occupe de mes affaires puisque c'est toi qui gère toute la famille", j'ai le même à la maison....

et archi méga bravo pour l'organisation

By O. a dit…

Grmpf, je reçois pas tous les com sur ma boîte mail : schtroumpf alors !

Virginie : bienvenue ! J'espère réussir à vous donner vite des nouvelles estivales (ha ha ha !)

JOe, Val : oui, oui, on s'est bien renseignés ;-) Donc effectivement pas de liquides. Ou en tout cas pas de contenants de plus de 100 ml dans la limite du contenu d'un sac congélation d'1l (pourvu qu'on ait bien tout compris...). MAIS ils acceptent le bib de Ptibouchon (nan mais j'espère bien en même temps, oh !). On est dans les starting blocks, là. Mais ce qui est tout à fait inhabituel, c'est qu'on est prêts ! (à tous les coups on zappe un truc important, je vois pas comment ça pourrait marcher aussi facilement... :-)

JOe : bon, OK, ça va, me démoralise pas. Pis ça ne l'empêche pas d'être parfois un peu incompréhensible, ton homme à toi, d'abord !