vendredi 16 octobre 2009

Et de deux !

(tout ça pour vous dire que j'ai posté un second message aujourd'hui et que si vous ne voulez pas rater cette perle, je vous conseille d'aller voir plus bas sur la page (ou le message précédent, quoi))


Je ne vous oublie pas. La connexion internet est une denrée rare pour le moment, et me laisse rarement le temps nécessaire à poster ici.

J’essaye d’écrire à l’avance les billets d’humeur que vous attendez avec impatience (n’est-ce pas ?) pour les poster rapidement le moment venu, mais outre le fait que “le moment venu” ne se présente pas très souvent pour le moment, j’ai du mal à être au clair avec mes idées.

Je vous donne quelques nouvelles pour celles et ceux qui voudraient savoir ce qui nous arrive !


Nous avons habité d’abord une auberge quelque peu sordide, puis une maison d’hôtes très accueillante et bien équipée. Nous avons visité trois appartements, et malgré notre tendance à aimer la campagne, jeté notre dévolu sur celui du huitième étage, à deux pas du centre ville. Ce n’est pas bien grand, mais c’est tout neuf, hyper sécurisé, et équipé d’un frigo, détail important s’il en est.


Si vous voulez nous projeter dans notre nouvel univers, imaginez un moine, enlevez-lui les meubles de sa cellule, et vous aurez une idée. On a un appart... vide (enfin si tant est que les trois crapauds morveux que nous y lâchons laissent l’espace aussi monacal qu’il l’était, ce dont je doute).




Mon Amoureux s’est attelé à la tâche fastidieuse qui consiste à appeler par le menu tous les kinés de l’île. Tous. L’est fou. Mais ça porte ses fruits, puisqu’il a trouvé un peu de boulot pour cet été, alors que tout le monde lui prédisait l’insurmontable, étant donné que les kinés ont généralement trouvé leurs remplaçants pour les grandes vacances.
L’ironie du sort veut que ma capacité à trouver du boulot soit immense en l’occurrence. On m’offre même un local gratis pour que je m’installe à Bourail. Trop bien ? Sauf que je n’ai pas la moindre envie de travailler. Enfin si je pouvais le faire en gardant mes enfants avec moi, je le ferais volontiers : j’adore mon boulot et j’ai très envie de le reprendre. Mais je ne veux pas courir et faire garder mes loupiots par quelqu’un d’autre pour ça. Je préfère être avec eux pendant qu’ils ont encore vraiment besoin de moi. Je pense qu’il me restera encore de nombreuses années pour me faire plaisir en orthophonie quand mes rejetons ne voudront plus de mes câlins et de ma présence envahissante auprès d’eux chaque jour... C’est comme ça.




Voilà pour les nouvelles.


Je voulais juste ajouter un peu de râlouille et de déception à propos du swap auquel j’ai participé.


J’ai reçu un super colis qui m’a particulièrement touchée. D’ailleurs, Sophie, si tu passes par là, sache que nous avons embarqué avec nous toutes tes réalisations. De mon côté, je me suis donné quand-même du mal pour faire ce à quoi je m’étais engagé. Sauf que ma swappée a disparu de la circulation sans donner de ses nouvelles. On ne sait rien de rien, et mon colis pourrait tout aussi bien être perdu dans la nature... (en plus pour le coup j’ai pas eu de bol parce que le “suivi” du colis n’est pas possible à cause d’une erreur de manip à la poste, c’est ballot).



C’est pas évident d’avoir passé des heures à travailler sur quelque chose et de n’en avoir aucun retour. Pas un “merci”, ni même un “c’est bien arrivé”. J’avoue que j’ai du mal à le digérer complètement. Je veux bien admettre que je sois tombée complètement à côté pour ce qui est des goûts et couleurs de la personne concernée, que mon colis ait pu décevoir, voire qu’il ait été considéré comme vraiment moche (je ne peux pas connaître à l’avance les goûts profonds des gens après tout). Je suis prête à croire également que ma swappée a eu un gros souci personnel qui l’a maintenue loin de tout pendant si longtemps... Mais juste un mot pour me dire que c’est bien arrivé. Ça m’aurait fait du bien.



En attendant, je voulais quand-même vous montrer ce que j’ai fait. Pas la peine de vous extasier, hein. Peut-être que ça vous plaît vachement à vous, et pour autant je ne peux pas savoir comment l’a pris ma swappée.


Il y avait donc dans mon colis :

un sac





une trousse



un cahier et son protège-cahier




une petite carte dans un cadre



un petit sachet plein de merdouilles (rubans, boutons)



(désolée, les photos à l'horizontale sont toujours tronquées, mais ça vous donne une bonne idée)

8 commentaires:

flozoh a dit…

Ecoute très franchement,ce swap est super,j'adore ta trousse et l'applique sur le protège cahier est très beau,de plus tu as rajouté quelques bricoles et la carte facon laeti dans un cadre,cest genial,j'aurait été très heureuse de recevoir cela!
bonne continuation

val a dit…

bravo, c'était très chouette! moi, j'adore le sac.

pour les "boiteux" des swap, il y en a toujours toujours.

gros bisous

k-rin a dit…

tu t'es vraiment décarcassée! quel travail! bravo! je suis sûre qu'il y a une raison au silence de ta swappée...

VIRGINIE a dit…

J'adore la trousse et le protège-cahier et j'aurai bien aimé recevoir ce swap moi ! hihihi !!!!

Au plaisir de te lire plus souvent.
Virginie

By O. a dit…

Merci à toutes. Tout ce que j'espère c'est qu'il n'est rien arrivé de grave à ma swappée. Je pense mettre un message sur son blog, où elle n'a pas posté depuis fin septembre...
Je participerai encore à un swap, c'est certain, je n'ai pas été dégoûtée du principe (et puis il y a plus malheureuse que moi dans l'histoire : celle qui n'a pas reçu de colis...).

Anonyme a dit…

coucou,
alors moi j'ai atteri sur ton blog via celui de ta swappée (au gré des balades de blog couture en blog couture). ta swappée n'avait toujours pas reçu ton colis et s'en désolait! M'est avis qu'il y a eu une couille dans le potage côté la poste... elle va être d'autant plus deg quand elle va voir sur ton blogles merveilles que tu lui avais préparées !!!

JOe a dit…

Ben moi aussi: j'adore ce que tu as fait: bravo.
Heu Bourail, ça bougeait pas mal quand on y était pendant les évènements de 1984 (ben oui, on était en plein dedans avec le couvre feu et tout et tout!): ils ne sont pas un peu indépendantistes là-bas?
Bon j'attends de voir les photo de votre nouvel appart et surtout de savoir où se trouve ces nlles tours. Bizzzzzzzzzzzzzz

lagirafe a dit…

Vraiment très joli ce que tu avais fait... Dommage de ne pas connaître le fin mot de l'histoire...
Je suis ravie que mes petites bricoles vous accompagnent...