dimanche 13 septembre 2009

Buzz l'éclair

Ou l'art et la manière d'éviter discrètement d'aborder la suite de la narration des vacances, si c'est pas de la stratégie ça...





Les deux grands ont développé leur bipédie de façon tout à fait conventionnelle, avec les passages obligés qui vont bien :

1 je rampe en marche arrière
2 je rampe en marche avant
3 je lève les fesses et apprends le quatre pattes
4 je m'accroche à tout ce qui passe à portée de mimine pour me lever
5 je lâche une main
6 j'avance en tenant les mains d'un adulte quelconque mais patient (et pas pourri du dos)
7 je fais mes premiers pas, papa et maman pleurent, tout le monde il est content.


Logique, carré, ordonné.


Le PtiBouchon de son côté nous la joue Readers Digest de la marche, Buzz l'éclair jusqu'au bout de la témérité... (franchement, je serais vous, je cliquerais. Si, si)


Lui manque que le bouton pour les ailes en plastique.






Donc déjà, le rampage en marche arrière, on oublie. Aucun intéret, puisque c'est devant que les choses intéressantes se passent.
Quand il a voulu se déplacer en mode GI, ce petit bidule s'est jeté de toute son énergie vers l'avant, le regard fixe, l'attention toute concentrée sur le but à atteindre.



Ensuite, il nous a fait comme un mix des étapes suivantes, et on en est à "je marche à quatre pattes pour rejoindre une prise correcte pour me mettre debout pour attraper un morceau d'adulte consentant ou non, pour lui choper les mains et MARCHER".


Oui, tout ça d'un coup.


Oui, à 8 mois.


Enfin à 7 et demi, parce que ça fait bien 15 jours que l'ensemble a pris de la vitesse.



Buzz l'éclair.
Vais lui offrir des ailes en plastiques bientôt.

3 commentaires:

val a dit…

wahouuuuuu.... crorapide le loulou!!!

et oui,la suiiiiiiite? moi j'attends avec impatience la visite chez les moches....

By O. a dit…

Quand ça veut pas, ça veut pas. Je vais continuer sur ma lancée de Buzz et de petits riens de tous les jours, l'inspiration me tombera peut-être dessus sans prévenir ! ;-)
Et oui : un rapide. Je vous tiens au courant quand il lâchera les mains.

JOe a dit…

Ben je ne veux pas te saper le moral mais tu n'as pas fini hein... Je ne pense pas me tromper beaucoup en disant qu'il sera aussi en avance pour les bêtises: eh oui, les troisièmes sont comme ça!!! Bizzzzzzzzzzzz