mercredi 27 mai 2009

l'Homme Moderne

Nan mais des fois mon Amoureux il doit se dire qu'il est pas tombé sur la bonne Amoureuse, hein. C'est vrai, c'est pas juste, ça. Il a été élevé dans une famille normale quoi. Pourquoi il aurait pas le droit à son tour de profiter des règles ancestrales. Et puis d'abord il y a comme ça des acquis qui ne devraient pas être remis en question. C'est comme un contrat de travail : tu peux pas revenir en arrière, oh !


Et son contrat d'Amoureux aurait dû stipuler quelque part dans les petites lignes (toutes petites pour que l'Amoureuse tombe pas dessus tout de suite non plus) que les acquis séculaires de la gente masculine se devaient d'être respectés.



Surtout que bon, il a vécu ça toute son enfance : le père, le Chef de Famille pardon, qui trime cinq jours sur sept, voire plus (parce que ça fait bien de passer de temps en temps le WE en prime au boulot, ça fait plus mâle-qui-nourrit-sa-famille, genre), et qui goûte donc une fois rentré au fameux "repos du guerrier" (pieds sous la table, repas tout cuit devant le pif, chaussons, journal).


Logique, non ?







Ah ben non, pas logique.





(Enfin comme je disais, il est pas tombé sur l'Amoureuse qu'il fallait pour ça)






Non, mais là, il faut le soutenir moralement, le pauvre petit parce qu'il vient de se prendre le revers du "youhou les exams sont finis, c'est la quille" en plein dans l'œil. Il s'y attendait pas si tôt. Il a cru un moment que bien lancée dans ma petite désorganisation quotidienne je ne me rendrais compte de rien et oublierais gentiment qu'il est là.

Hem hem hem.


Heeeeeeeeeeeeeeeem.






Il a essayé de se débattre (mollement, mais je suis fourbe et je l'ai pris par surprise en plein dans ma tâche number one de la soirée qui était le pliage de 5 lessives en retard (nan mais attendez, rigolez pas dans le fond, si ça se trouve comme une de mes copines vous avez une maison de sept pièces et vous cachez discrétos vos 5 lessives en retard à vous dans l'une d'elles, ni vu ni connu, s'trop facile, hein !), et bon, comment pouvait-il décemment défendre des millénaires de testostérone durement acquise alors qu'il vaquait tranquillos à s'occuper de lui-même pendant que je bossais pour la famille : mouarf !).


Genre admettons que jusqu'à fin juin on peut envisager ton truc, là, de partage des tâches (oh je lui demande pas la lune non plus, hein : une moitié du ménage chacun + les courses une fois sur deux + deux des quatre repas du WE (avec un libellé spécial "interdiction de pâtes" sinon c'est pas de jeu), et moi j'affronte dignement tous les autres repas (mais j'ai le droit de me réfugier dans le plat de pâtes au moins pendant la semaine), le rangement de la maison (bon, concrètement c'est un détail qui lui semble absolument fortuit, mais je pense qu'il ne se rend pas bien compte de ce que ça donne si on ne range pas la maison, hein), le linge (laver (quoi qu'il maîtrise pas mal le fourrage dans la machine et la mise en route du matin, c'est vrai), étendre, plier, ranger) et les loulous à m'occuper la plupart du temps)).


Mais après ? (sous-entendu : quand j'aurai pris à bras le corps mon rôle de Chef de Famille et que je trimerai cinq jours sur sept, voire le WE, et de 9h à 20h)





Après ?


Bah on prendra une femme de ménage, hein, mon Namour. Si tu bosses autant on en aura forcément les moyens...



(Ah non, mais faut pas non plus me prendre pour une super woman : j'ai horreur du ménage. Oh.)











(Vous y croyez vous, qu'il a trouvé ça abusé que j'imagine faire faire le ménage par quelqu'un d'autre, et qu'il a eu une réflexion du genre : "ah mais si y'a une femme de ménage il te restera quoi à faire, toi ?" Y'a des baffes qui se perdent, je vous jure...)

5 commentaires:

Mel a dit…

uhuhuhuhuhuhuh
je vends des kit de lobotomie partielle pour Namoureux pas finis, t'en veux???

le mien même plus il bouge et même des fois il va plier le linge tout seul

mais je suis un tyran domestique alors ça aide

val a dit…

euh, joker!!!!!

ici "mode tyran domestique / on" comme chez mel, alors...

faudrait pas qu'il abuse non plus hein

By O. a dit…

voui, moi aussi je suis un tyran domestique, mais le pauvre petit chéri a l'air de croire qu'il lest moins bien loti que les autres... Je me marre.

JOe a dit…

Attends, y'a de l'espoir: il suffit juste d'attendre un peu. LHommàmoi à commencer à m'aider lorsque les morpions n'ont plus vécu à la maison!!!!! Bizzzzzzzzzzzzzzzzz

By O. a dit…

Nan nan nan nan nan... Joe : impossible que j'attende tout ça. L'Amoureux il va courber l'échine et faire ce que je lui demande maintenant. Oh.