lundi 26 janvier 2009

Youhou !

Trois de moins...

En fait, pour être tout à fait honnête, un de moins. Disons qu'ils sont trois à quitter la maison, là, tout de suite, mais qu'il y en a deux dans le tas que j'aurais gardés plus sans urticaire.

Mais le troisième commençait à me chauffer sérieusement les oreilles, à sa façon de te dire qu'il est hors de question que tu insinues quoi que ce soit de la façon dont il pourrait faire les choses, que lui sait tout parfaitement mieux que toi, et qu'en tout cas ils n'a aucun conseil à recevoir du petit scarabée insolent que tu es (et qu'il écraserait volontiers du gros orteil s'il n'avait pas une maîtrise de lui-même aussi parfaite et s'il n'était pas aussi affable et compréhensif pour ta pauvre condition)(oui, presque il m'aurait fait savoir qu'il comprenait ma chute hormonale, mon beau-père, c'est pas formidable ?)...

A sa façon en outre de t'expliquer calmement la façon dont toi tu devrais faire les choses (il a été jusqu'à me dire qu'il fallait que je marche sur le côté gauche de la route, que j'avais de la chance de ne pas m'être fait faucher déjà... Il a peut-être raison en théorie, mais rien que le ton paternaliste utilisé te donne envie de marcher tout exprès au milieu de la route).

A son vocabulaire aussi. Que voulez-vous, on ne vote pas extrême droite sans un minimum de connaissances littéraires savoureuses... Il n'a pas eu l'heur de prononcer une seconde fois le mot "nègre" dans ma maison, je regrette déjà de ne pas l'avoir directement renvoyé dans ses rosiers dès la première (mais je suis faible, et l'opposition à un type psychologiquement dérangé demande du doigté et de la maîtrise... Tout ce dont je suis absolument dépourvue en ces temps de maternage intensif...)(mea culpa...).




Ouf donc, ce type imbuvable a quitté ma maison.




Reste sa femme dans mes meubles. A part le fait irritant qu'elle réarrange mon bordel à sa façon, elle est quand-même d'une dévotion rare. Et quand on a entendu l'autre, là, expliquer à ma fille que Mamie ne porte pas de pantalon parce qu'il ne veut pas qu'elle le fasse, ben des fois j'ai même de l'admiration pour elle. Si. Mais on n'a rien à se dire, ça rend l'ambiance un peu spéciale...






Vous savez qu'il est gentiment manipulateur, quand-même, parce que malgré la somme hallucinante des fautes graves (si, si, j'insiste) à lui reprocher... il arriverait presque à me faire culpabiliser de le détester autant !





.........................




Allez, pour me faire pardonner ce billet d'humeur, voilà en images mon occupation (salvatrice) d'hier après-midi :















Tout ça selon les explications (à peu près) compréhensibles de ce livre (c'est la troisième que je fais. J'y laisse toujours autant de sueur, mais on va dire que j'aborde le tout avec plus de philosophie détermination calme)



(voui, vous êtes de fins observateurs : cette poupée n'est pas finie. Laissez-moi (dans l'ordre) faire une sieste, retrouver ma peinture à tissus et ma laine, et prendre mon courage à deux mains, et vous verrez un peu... (coming soon))



Et en cadeau bonus (jamais trop de bébés...) :



(bon, moi je trouve que c'est un cadeau chouette, mais forcément !...)


Je vais bientôt me lancer dans une veste magique pour lui... Une bouille pareille, ça donne envie de sortir sa machine, non ?


Je cherche par ailleurs un patron de tunique en 4 ans, du genre à col rond ou coupé, à manches froncées, un peu longue (qui arriverait à mi-cuisses, genre). Si quelqu'un sait où je peux en trouver une (gratuite sur internet ou au moins abordable, et avec de bonnes explications (par pitié pour mes neurones, évitez de m'orienter Burda... Chuis pas prête... Non, n'insistez pas)).

3 commentaires:

JOe a dit…

Ben tu vois que je viens sur Netvibes mais ...pas tous les jours dnoc j'attends ta newsletter!!!
Bon ouf... je vois que tu auras le temps de te calmer d'ici jeudi. A propos, tu as vu qu'il y a grève des instits? De toutes manières, Phil c'est proposé pour monter garder Doudou et Chipette.
Il est adorable ton p"tibouchon: je craque.
Pour la tunique, tu verras jeudi dans le livre "les intemporelles". Si y'en a une qui te plait on relèvera le patron et on fera une photocopie des explications.
Bizzzzzz

stef et sa belette a dit…

oh là là la bouille !!! il estr trop craquant ! une veste dis tu ??? alors là tout de suite je ne sais pas

By O. a dit…

Les intemporels ça va jusqu'au 4 ans ?
Pour la grève, rien d'affiché à l'école ce matin, si elle est pas là, je trouve que la maîtresse se fout un peu de nous. Cela dit, j'ai une bbsitter à la maison, sinon j'aurais pas prévu le périple ;-)

Stef : merciiiii... J'avoue tout, je fonds complètement avec ce bonhomme... M'enfin vivement la fin des coliques du soir...