vendredi 16 janvier 2009

Retour progressif à la vie de famille

La mauvaise nouvelle ? un des points sur la déchirure n'a pas tenu...

La bonne nouvelle ? j'ai eu l'autorisation de monter dîner avec tout le monde dès ce soir (puisque de toute façon ça ne changerait rien...)



Juste que Ptibouchon a trouvé que la famille c'est stressant un peu.
Et que se retrouver allongé dans un couffin hostile, au milieu d'une pièce au plafond absolument insondable, remplie de bruits incongrus, après une fin de journée bourrée de visites... Bah c'était trop pour son petit corps fragile et émotif.


Mon Amoureux a tenté la solution number one de la famille, à savoir le dîner en échaportage (faut juste essayer de maîtriser la chute des miettes pour pas qu'elles se glissent subrepticement entre le bébé et l'écharpe, mais ça peut vous garantir un repas top tranquille), sauf que comme Ptibouchon n'avait encore jamais vécu l'expérience saisissante de l'écharpe, il n'a pas trouvé ça drôle du tout. Trop de nouvelles sensations d'un coup, faut pas non plus le prendre pour un GI, ce petit.






Bon, OK, je me résigne. Je le sais depuis le début qu'il n'y a qu'une solution 100% efficace pour répondre aux états d'âme d'un Ptibouchon déboussolé.










En plus là depuis la nuit dernière, c'est de la solution king size.


Appelez-moi Paméla.

2 commentaires:

Mel a dit…

mdr
et très bons souvenirs

de toute façon tu as l'habitude donc il faudra bien te résigner à TOUT faire avec un bébé pendu au sein

bisous

JOe a dit…

MDR! Ah ben hein...Tu l'as voulu, tu l'as eu!!! LOL Bizzzzzzzzzzzz