lundi 5 janvier 2009

Je ne résiste pas...

...au plaisir de vous montrer le colis que j'ai reçu hier.

Bon, du coup, obligée, je fais mon coming out...

Oui.
Je suis une mère-écolo-bio-machin ce que vous voulez. J'assume pleinement mes allaitements à rallonge (18 et 20 mois pour les deux premiers), notre portage en écharpe, et nos couches lavables. Voilà, c'est dit.


...




Vous êtes encore là ?

...





Lavables, les couches. Si, si.


Même pas peur des lessives (de toute façon, avec 3 on va en faire une et demie par jour, hein, alors on peut bien y rajouter des couches, c'est pas tellement un problème en soi), et je craque complètement sur les popotins couche-lavabilisés, c'est irrésistible pour moi. Aussi irrésistible que l'achat de couches, allez comprendre. Moi qui m'offre un nouveau jean tous les 2 ans, je passerais mon salaire (ah flûte, y'en a plus) dans des couches lavables et leurs culottes de protection... C'est absolument irrationnel, cherchez pas.


Et donc, là fallait refaire le stock. Parce que les couches qui ont déjà fait 2 gamins, qui en plus n'étaient pas doublées de polaire toute douce à l'intérieur, et qu'on a lavées et re-lavées sans adoucissant (ah, je vois que j'ai omis d'évoquer mes balles et battoirs de lavage... Hem), ben elles sont devenues un poil rèches. Et usées. Et il fallait que j'en achète de nouvelles. Ou plutôt que je me les fasse offrir, en cette période de récession financière familiale drastique...

(comment ça je me cherche des excuses bidon ? Meuh non, très réfléchi cet achat)



Ce qui fut fait (merciiiiiiiiiiiiiiiiiii à ma gentille belle-sœur (celle du nid d'ange... Elle va trouver que je la remercie bizarrement, en ouvrant le paquet que je lui ai préparé...), future marraine, pour ce magnifique cadeau !).



Et je les ai reçues hier donc, alors j'étais toute excitée. C'est bon, bébé, tu peux te pointer, maintenant : le sapin est rendu chez Hic et Ah, et les couches lavables sont arrivées ici...




Et elles sont mimi comme tout.
A croquer.
Que j'ai même hâte de changer les fesses pleines de caca jaune de mon bébé allaité, tiens (nan, mais cherchez pas, je vous dis...).


Et que je vous en mets des extraits ici, parce que c'est du super boulot. Cette maman couseuse (c'est comme ça qu'on cause, dans le "milieu"... Les parents bio sont un peu mafieux sur les bords, j'ai dit que j'assumais, non ?) devrait ouvrir sa boutique cette année.

Je vais attendre de voir comment le matériel résiste aux attaques répétées et atomiques du bébé avant de vous recommander chaudement l'adresse, quand-même.










2 commentaires:

JOe a dit…

Ben je me trompe ou tu reédite les anciens messages????? Mais questcequcestquoidoncquecetruc?Bizzzzzzzzzzzzzzzz

By O. a dit…

Ben quoi ? Non, j'ai rien réédité du tout, moi. T'as reçu des nouvelles de ce message par la newsletter ???