mardi 18 novembre 2008

Ben voui, ma brave dame...

Faut dire que par les temps qui courent...

Pis vous ne me croirez jamais, mais mon ordinateur a fait des siennes. Ce petit chou me fait une bronchite, ou une otite, je sais pas. En tout cas il est pas en forme, je l'ai amené chez le docteur.

Heureusement que mon Amoureux a son frère à portée de main hein, sinon, quelle débandade !

Mais bon, en plus mon Amoureux il a pas le moral. Quand il dit qu'il est fatigué comme ça, là, c'est que ça va pas. Il se trouve une belle excuse physiologique (la fatigue a bon dos, je le sais bien j'en abuse régulièrement, de cet argument de choc...), mais au fond c'est quand-même un peu dans la tête. 5 ans d'études à 40 balais (voui, alors mon Amoureux il est pas tout jeune, mais n'allez pas déduire de ce petit détail que je suis dèjà dans ma quarantaine aussi, non, non, non (comment ça y'a rien de grave à avoir 40 ans ? Ah mais excusez-moi, c'est pas une question d'être grave, c'est que j'ai pas 40 ans, quoi, oh !)), ça finit par vous fatiguer un poil, c'est sûr. Sauf que là c'est un peu un genre de dernière ligne droite, voyez-vous Josette. Avec comme un diplôme longuement attendu à la clé, dans quelques mois. Faudrait pas que la machine casse avant... Sauf que ça fait beaucoup d'années sous pression derrière, et peut-être un peu d'angoisse pour le futur, après tout... Et bref. il a pas le moral, l'Amoureux...


Et moi, ben moi, j'arrive pas à les caser, ces fameuses siestes qui me requinqueront pour de bon. Pas que j'essaye pas, notez, juste que y'a toujours un truc pour me les mettre par terre. J'ai bien volé une petite demi-heure de dodo à midi, mais après je fais comment, moi, si la sage-femme me dit qu'elle va venir à 14h30 et qu'elle se pointe à 16h ? Ben je l'attends, sans dormir, de peur d'avoir l'air tout à fait à côté de mes pompes quand elle débarquera.

J'ai fait plein de choses utiles à la société, remarquez. Enfin la société, non, mais la maisonnée, oui. C'est déjà ça. Ce qui est dommage, c'est de n'avoir absolument pas commencé à entamer la liste de choses à régler d'urgence, qui traîne sur la table du salon depuis hier matin... Ahem. Bref.



Et donc voilà, je blogue plus.



Mais je pense à vous, et le bébé aussi. Faudrait que je prenne quelques photos de mes projets en cours, histoire de vous faire saliver un peu...

2 commentaires:

valérie a dit…

ah, alors oui, je veux vbien es photos moi...

et pour ton zamoureux, je ne sais pas quoi te conseiller.
c'est vrai qu'on n'imagine pas apprendre à 40 ans aussi bêtement qu'à 20... mais jusque là, même si ça n'a pas été comme dans du beurre, il y est arrivé. il va atteindre son objectif.

mais il faut aussi que toi, tu prennes soin de toi hein, que tu te reposes, sinon, tu ne pourras pas tenir, et ce ne sera bon ni pour toi, ni pour lui, ni pour le bébé...

JOe a dit…

Ben dis donc c'est pas la joie dans ta casba! Lhommàtoi qui est fatigué et toi qui n'arrives pas à dormir! Et les marmots? Je suis persuadée qu'eux sont remplis de tonus non????bizzzzzzzzzzzzzzzz