samedi 4 octobre 2008

Ah non, en fait je suis pas morte, hein...

Juste besoin d'un peu de temps pour quitter ma vie frénétique et épuisante de femme active pour entrer de plain pied dans celle de femme au foyer.

C'est-à-dire qu'il faut que je commence par ranger le milliard de trucs qui ne sont pas à leur place à la maison, la faute à un homme désorganisé aux commandes depuis trop longtemps (eh ! ça va pas être de ma faute non plus, vous croyez pas que je vais devenir agréable à vivre en plus de devenir efficace, manquerait plus que ça !)...

C'est fou ce que ça peut bouffer comme temps, ce genre de détails, mais je peux vous annoncer avec toute la fierté qui va avec que ma salle de bain a retrouvé figure humaine, que les WC sont à nouveau un lieu où on a envie de poser ses fesses sans soupirer, qu'on mange enfin autre chose que du riz et des pâtes (ouééééé), que je suis à jour de pliage de linge, que mon salon est à peu près rangé chaque jour, que j'ai de nouveau accès à la porte d'entrée du bas, et que tout ça mis bout à bout vous a un petit air de planning surchargé, c'est abominable ! (mais que j'arrive à peu près à caser une sieste par jour en plus du reste, et c'est pas mal parce que mon petit corps tendu a attendu le relâchement de la fin du boulot pour commencer à contracter et tirer de tous les côtés, le troisième trimestre va être cool, je le sens...).


(oui, je me trouve des excuses, mais comme entre autres petites choses, ma machine à coudre reprend du service, je suis certaine que vous allez adorer mes bonnes raisons de ne pas (encore) bloguer autant que je le devrais)


(je ne désespère pas tout de même de prendre un de ces très prochains jour le rythme de croisière qui conciliera avec bonheur une maison propre et rangée et un blog actif et drôle...)







(partez pas trop loin, quoi...)

2 commentaires:

Croissant15 a dit…

Faut pas rêver !

val a dit…

on n'est jamais trop loin....