jeudi 12 juin 2008

Lisez-vous les commentaires ?

Si, oui, vous saurez qu'aujourd'hui plus qu'un autre jour, je me dois d'être ici.


La fierté peut vous bomber la poitrine que je vous devine opulente (ah non ? Ah bah tant pis, c'est plus sex comme ça... Ah, euh, pardon aux lecteurs, vous c'est les pectoraux que je vous devine saillants, vous aurez corrigé tout seuls (nan, y'en a, des mecs, ici ????????? Patriiiiiiiiiick !... Oups, pardon, je m'égare)), puisque oui : c'est bien ICI que je pense de mon devoir de passer justement ce soir. Vous méritez cet honneur, je vous le dois. Si, si, n'insistez pas, c'est tout naturel, voyons.



Ce soir, donc, et depuis hier, et je l'espère pour les 7 prochains mois... Je n'ai (presque) plus de nausées. Déjà hier, je n'ai pas vomi. Non. Ça tombe bien, parce que avant-hier, mon petit œsophage malmené m'a clairement fait savoir que ça suffisait comme ça, et que si ça continuait il allait se mettre à saigner, nan mé ho.



Et ça tombe particulièrement bien aussi, parce que mon Amoureux à moi que j'ai (celui que je me garde d'autant plus précieusement que depuis un bon mois que je suis en hibernation avancée, il assume sans (trop) broncher les levers, les bains, les repas et les couchers de la marmaille revendicatrice) s'est subrepticement enfermé dans la cuisine avec les deux nains de jardins ;

qu'ils ont comploté dans mon dos à messes basses (très drôle, d'ailleurs, si vous voyiez mon Tiboy comploter du haut de ses 21 mois, vous seriez hilare aussi, je vous le promets) ;

et qu'ils sont arrivés triomphants dans le salon avec un magnifique gâteau (du meilleur pâtissier du coin, et je confirme que c'est pas n'importe nawak), surmonté de 4 non moins magnifiques bougies, allumées toutes, c'est mieux, et chantant (enfin ça c'était surtout mon Amoureux, et un peu ma Biggirl. Tiboy étant bien trop occupé à dévorer la scène des yeux pour s'inquiéter de sortir un son de sa gorge)(bon, pis "joyeux anniversaire" y connaît pas encore très bien, il n'y a eu droit qu'une fois pour lui, et les autres fois (les petites voisines, sa frangine) il a pas tout capté).



Et voilà.



J'ai eu 33 ans aujourd'hui.









Et mon Amoureux, qu'est-ce qu'il a dit ?







"Tiens, c'est l'âge où est mort Jésus..."







Charmant.








(bon, j'ai eu un cadeau, n'empêche. Un beau stylo Waterman avec plume en or, pour remplacer celui qu'un crapaud baveux et irrespectueux (que la pluie le trempe et que son anniversaire soit sabordé !) qui me sert de patient a piqué dans mon bureau à mon nez et à ma barbe, et que j'ai récupéré quelques jours plus tard (sans pouvoir déméler l'écheveau du vol, tant pis), dans un état de choc traumatique handicapant à vie. Sales gosses, c'était le stylo offert par ma maman pour mes 18 ans. Je les déteste (et j'ai toujours pas pu jeter l'épave... Snif)).

2 commentaires:

JOe a dit…

Joyeux zanniversair, joyeux zanniversair, joyeux zanniversaireueueue, joyeux zanniversair!!! (Heureusement que tu ne m'entends pas chanter)!!!! Gros bisous

Kalouette a dit…

joyeux anniversaire
33 ans oui, et plein de jolies choses en perspective cette année
bisous