dimanche 1 juin 2008

Déprimée

Ben voui.

Je me déteste dans ce premier trimestre de grossesse.
Je ressemble à un gros sac de patates (si, si, Joe : gros...). J'ai autant d'énergie qu'une larve dépressive. Je n'arrive à rien à part me traîner aux toilettes pour sortir des choses indéfinissables par un orifice variable (vous adorez être passés me voir aujourd'hui, non ?).

Les journées sont interminables, je ne rêve que d'être cachée sous ma couette à ne voir personne. Je compte les minutes qui me séparent de la fin de cet odieux trimestre. Je me nourris à l'entonnoir, comme un remède à l'envie de vomir, mais sans avoir le désir de rien mettre dans mon gosier, c'est un véritable cauchemar...

Le pire je crois c'est de ne plus rien trouver à vous raconter de drôle... Vu l'ambiance dans laquelle je survis, même si un truc racontable passait la barrière de mon cerveau monomaniaque (il n'est centré que sur la sphère digestive), je ne suis même pas sûre que ledit cerveau arriverait à aligner de façon correcte le vocabulaire narratif.






Qui avait envie d'un bébé parmi vous ?




Je repasse dans heu... Je sais paaaaaaaaaaas (ouin)

4 commentaires:

famille helastic a dit…

ben moi suis ravie d'être passée valà ! et pi même pour raconter tes soucis digestifs je te trouve drole comme tout !
alors tant qu'à être dans le gore et le mode diarrhée.. quid d'une diarrhée..verbale pour déverser ces jours qui te séparent de la fin de ce trimestre ?! je vote pour !

By O. a dit…

Ça c'est du soutien moral, merci !
Je vais essayer de tenir ma petite cadence, là ! ;-) A bientôt !

Croissant15 a dit…

Allez, pour faire diversion... je te tague !

JOe a dit…

Oulà!!!! Je reviens et qu'est-ce que je vois? c'est le total bluzzzzzzzzzzzzz chez O! Non mais ça va pas la têteueueueu!!!!!
Et puis, ne te fais pas d'illusion: tu ressembleras à un gros sac de patates lorsque les poules auront des dents et les cochons des bretelles. Allez courage! Bizzzzzzzzzzzzzz