vendredi 6 juin 2008

Comment dois-je le prendre ???

Nan, parce que quand-même, ça doit faire au moins 3 messages que je vous assomme, avec force détails gastriques et incommodités digestives, tout ça...

Et là, soit disant pour "me changer les idées", on me tague.

Allons-y, lons-z-au, je vais donc chercher les infos qu'il me faut sur le blog de ma tagueuse, je suis pas contrariante, surtout en ce moment, et pis c'est vrai en fait que ça pourrait me changer les idées. Enfin ne plus penser à mon estomac, à tout ce qui me donne des nausées. Me nourrir est devenu un vrai calvaire, sachez-le, vous auriez tort de minimiser ce point délicat, je peux être très piquante quand on me cherche en ce moment...


Et voilà ce que j'ai trouvé...



Un aliment ou produit que je n'aime pas du tout :
Ça commence bien. Vous voulez dire, euh, en général, ou là tout de suite ? En général je crois que j'aime à peu près tout. Les endives au jambon, bof, quoi qu'une copine a réussi à me les faire apprécier, du coup depuis je ne jure plus de rien sur mes dégoûts. Enfin sauf là tout de suite, quoi. Ouin.


Mes trois aliments favoris :
Ceux qui daignent passer la barrière de mon estomac perturbé ces temps-ci, sont (à mon grand désespoir, sachez-le) le pain bagnat au surimi de la boulangerie du boulot, et... Ben c'est tout. Les pâtes sinon. Et encore, ça dépend de l'heure. Oui, vous avez le droit d'avoir pitié de moi, je vous y autorise. Je me vengerai de toute façon. normalement je devrais récupérer un peu de bon sens gastronomique vers la mi-juillet (ouin).

Ma boisson de prédilection :
L'eau ?

Le plat que je rêve de réaliser et que je n'ai toujours pas fait :
Je ne rêve jamais de cuisiner, moi. Z'êtes pas un peu fous, oui ?

Le plat que je rêve de manger et que je n’ai jamais goûté :
Ah ben j'attends de voir. En ce moment, je ne rêve pas, je cauchemarde sur la bouffe. Mais arrêtez de me parler de bouffe-euh ! (ouin)

Mon meilleur souvenir culinaire :
La gougère.
A une époque où j'étais persuadée de ne pas aimer le fromage fondu, non, non, berk alors. Et où nous avions été invités chez une tata de ma maman qui avait gentiment préparé de la gougère. Ma maman était bien embêtée avec sa fille anti-fromage, mais elle m'avait bien élevée, alors j'ai goûté... Ouh là là ! Tiens, ça fait longtemps que je n'en ai pas fait, d'ailleurs... (ah mince, pas de PLV pour mon fils)


Mon restaurant favori :
Nan, mais vous pensez qu'on a le temps (et les moyens !!) d'aller au restau ??? Enfin tout ça pour dire que quand on y va, on se fout de savoir où : on sort, nom de d'là !


J'ai bien :

– mis le règlement sur mon blog ;
- tagué six personnes à la fin du billet en mettant leur lien ; (ah tiens non, je l'ai pas fait, ça, et à vrai dire j'ai pas le courage, donc taguez-vous vous-mêmes si le cœur vous en dit (je sais bien qu'on ne le fait jamais sur ce genre d'invitations, mais bon, je me dédouane comme je peux))
- averti directement sur leur blog les personnes taguées ; (ah ben non, forcément)
- répondu aux questions. Beuh. (ouin)


Pfff, suis fatiguée, moi maintenant. Vais me coucher (juste surveiller les pâtes avant, oui, on ne mange que des pâtes et du riz en ce moment... Pfff)(ouin)

2 commentaires:

JOe a dit…

Bon ben les détails gastriques et autres incommodités, j'y suis moi aussi en plein dedans. Enfin pas moi, LHommàmoi qui est hospitalisé depuis ce matin!!!! Bon courage. Bizzzzzzzzzzzz

Croissant15 a dit…

Heu bé aloreuh... c'était pas siiiii duuuuuur que ça !
:-)