dimanche 18 mai 2008

y'a plus qu'à...

J'ai eu une envie irrépressible (ça vous étonne ?), j'ai pris ma fille sous le bras (y'avait pas école bicose of la grève), on est allées en ville, et j'ai acheté...














Ça :






Bon. Evidemment elle était pas en stock, je ne l'aurai que lundi. Donc c'est avec la machine de ma môman que j'ai fait ma deuxième poupée, pour les un an de ma petite nièce qu'on fête ce WE (trop fière, je suis : j'ai expédié la chose en deux heures de travail intensif, et bon, quelques touches personnelles, mais je pense qu'après 10 poupées ça ne se verra plus du tout...).


Mais c'est avec ma nouvelle machine que je vais fabriquer la troisième poupée (celle qui aura - je l'espère - moins de touches personnelles), destinée à mon grand garçon à moi que j'ai (je suis absolument opposée aux jouets sexués, qu'on se le dise (on a un garage, hein, et des tas de poupées, et une petite maison bourrée de dînette et une petite cuisinière maison (home made, hem, voui, tout ça)... Mais justement avec deux enfants d'âge différent c'est tout le plaisir : y'a pas de jouets qui soient spécifiquement à l'un ou à l'autre).


Bon, je vous montrerai ça après.




Et si les nausées qui ont gentiment attaqué mon petit corps fragile et vulnérable veulent bien me laisser un peu de répit (déjà que je sais pas comment je vais réussir à me traîner au boulot, alors faire une poupée le soir, je vous dis pas...).





A bientôt, les gens !

1 commentaire:

valérie a dit…

yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeesssssssssssssssss

bravo pour cet achat "impulsif" que tu attendais depuis longtemps.


ouh lalalalala.........