mercredi 14 mai 2008

Y'a plus de doute...

Parce que j'ai dû monter quatre à quatre les escaliers en plein milieu du petit déjeuner, histoire d'éviter de vomir sur le carrelage (mais en fait pas),



Parce que j'ai réussi à oublier un rendez-vous cet après-midi alors même que j'avais tranquillos déplacé un autre rendez-vous pour profiter de mon heure pleine de liberté (alors que en fait pas : j'avais un rendez-vos mal noté qui devait se trouver là, dans le fameux trou),



Parce que j'ai été à deux doigts de foutre un gamin par la fenêtre tellement il m'a gonflée (nan mais aussi y'en a marre de ce môme, un peu (je suis caractérielle si je veux, hein !), s'il ne veut rien faire du tout, c'est pas la peine de me faire perdre mon temps, j'ai des patients à caser, moi),



Parce que j'ai vraiment eu les boules très très fort en entendant mon Amoureux gronder mon Tiboy d'amour qui avait pourtant accepté pour la première fois depuis longtemps d'aller se laver les dents avec lui plutôt qu'avec moi (et d'ailleurs c'est pas encore passé, même si Tiboy m'avait attendu pour s'endormir et que j'ai pu lui faire un énorme câlin, et lui répéter que je l'aimais très très fort, et que je savais bien qu'il se lavait super bien les dents, et qu'il pouvait sécher la grosse larme qui coulait sur sa mignonne joue potelée... (snif)(j'en veux à mon Amoureux, mais c'est les hormones, alors je me suis retenue de crier, j'ai juste fait remarquer que Tiboy avait eu un super gros chagrin, que le papa ne pouvait pas attendre de ses enfants qu'ils réagissent au doigt et à l'œil dans toutes les situations, et qu'il était fort possible que Tiboy ne veuille plus du tout essayer le lavage de dents avec son père, pour la peine (vous croyez que j'en ai fait assez ?)))



Parce que je n'ai paaaaaaaaaaaaaaaaas mais alors pas du touuuuuuuuuuuuuuuut envie d'aller bosser, ni demain, ni après d'ailleurs, je préférerais n'avoir que la crèche à m'occuper, tiens. Celle où on n'a pas encore trouvé de directrice adjointe, où le directeur se taille (et de deux en à peine plus d'un an, youpi !), et où l'ensemble des problèmes à traiter finit par sortir par tous les trous de nez des membres du bureau, alors que foncièrement on serait plutôt motivés par le challenge... En fait c'est la faute au boulot qu'on a en plus de la crèche, CQFD. Pfff. Dire que je ne peux pas m'arrêter, là, comme ça. C'est ballot la vie, tiens.












Ma sage-femme me parlait de l'acupuncture contre les nausées, vous croyez que c'est efficace aussi contre les sautes d'humeur et le Syndrôme du Neurone Unique ?





(Ah, et sinon mon Amoureux a eu ses résultats, et il a 5 modules à repasser sur 6 pour valider son année, on est super contents, youpi, tralala, c'est mardi que ça se passe, il faut que je trouve un endroit où aller passer le WE avec la marmaille pour qu'il puisse réviser en paix...)

2 commentaires:

JOe a dit…

heu....je n'ai pas tout compris à ton problème de rendez-vous, pourtant chez moi, ce n'est pas un problème d'hormones.Bizzzzzzzzzzzz
Ps: mer.. à ton homme.

stef et sa belette a dit…

oups alors l'acupuncture ! j'ai fait une séance pour faire retourner ma belette qui était en siège et les autres séances j'ai dit stop !
mais bon...
pour ta machine je ne sais que te dire ! je suis très singer
Bon ! je viens de faire mon post pour un pantalon en 2 ans celà pourrait t'intéresser ? et je vais aller enfourner des gatoooos ! oui oui à cette heure ! hiiiiii