dimanche 16 mars 2008

Ça pourrait être pire

Elle s'est bien entendu fait marcher sur les pieds par une Biggirl qui a très bien compris comment manipuler son petit monde à coup de "maman elle fait comme ça", et "s'il te plaît, Mamiiiiiiie". Donc ils ont eu droit à un œuf de Pâques en avance, et Emma portait aujourd'hui 2 maillots de corps l'un sur l'autre (entre autres caprices résolus).


Elle a réussi à me pourrir l'ouverture à zip en plastique des paquets de raisins secs et de croquettes du chat (enfin non, plutôt elle n'a pas pourri les ouvertures, puisqu'elle ne les a pas captées du tout et a carrément déchiré les paquets), à ouvrir une nouvelle boîte de boulettes alors qu'il y en avait une d'entamée au frigo, et à ne pas réussir à ouvrir ladite boîte avec le truc ad hoc donc à se replier sur un ouvre-boîte (et effectivement après vérification, elle ne sait pas comment s'en servir, c'est pas juste que le truc a cassé).


Mais elle a assuré comme une chef une nuit un peu difficile avec le réveil des deux l'un derrière l'autre, leur a fait de bons petits plats (dont la portion de viande rouge du trimestre, murf), leur a lu à peu près tous les livres de la bibliothèque (et c'est pas peu dire qu'il y en a), les a emmenés jouer au parc, leur a couru après et les a fait rire comme des tordus.


Examen réussi, elle pourra revenir (seulement si je pars loin... Si je suis là je demanderai de l'aide en cas de besoin à la terre entière sauf à elle, on ne se refait pas, elle me saoûle, vous pouvez pas savoir à quel point...).

1 commentaire:

JOe a dit…

Tien j'ai la même à la maison! Bizzzzz