samedi 19 janvier 2008

Rien dans la tête

La crèche que je préside est donc associative, comme mon titre pédant (je suis présidente, je suis présidente !) l'indique.

Qui dit association dit membres, et là en particulier ben c'est les parents des gamins, logique. Et s'ils ont choisi la crèche associative c'est entre autres parce qu'il n'y a que ça dans mon bled (pas fous à la mairie... Il savent bien que ça leur coûterait bien plus que les 40 000 euros de subventions qu'ils nous versent chaque année s'ils devaient la gérer eux-même, ne serait-ce que parce qu'il n'y aurait aucun bénévole, pour commencer...), mais aussi parce qu'ils veulent s'impliquer dans son fonctionnement. Enfin ils veulent... Disont qu'ils devraient. Un parent normal n'a pour "obligation" que de se présenter à l'AG, 2 fois par an (soupir), et de faire le ménage une ou deux fois par an.


Enfin je vous rassure tout de suite, le ménage en vrai il est fait tous les jours, hein ! Mais là on tient beaucoup à ce que les parents n'oublient pas donc que la crèche est associative et qu'ils sont censés s'y impliquer. Il y a donc un tour de ménage, et quand c'est ton tour, tu vas à la crèche pour 1 heure et demie ou 2 heures un samedi matin pour y remplir un office que les personnes en charge de la structure en temps normal n'ont pas le temps de faire. Genre laver les balles de la piscine à balles, ou laver les casiers des enfants dans les salles de change, ou laver les balles de la piscine à balles, ou faire du menu bricolage, ou laver les balles de la piscine à balles, tout ça...

Sauf les membres du bureau (hé hé), bicose on estime que des heures à la crèche on en passe déjà un certain nombre, éh oh ! (ouin)
Enfin sauf nous, ou presque.
On est d'ouverture et de fermeture de crèche les jours de ménage, parce que voyez-vous la crèche est équipée d'une alarme et qu'on est les seuls parents à connaître le code, donc on n'est pas de ménage, mais quand-même on est de ménage, si.


Et là ce matin c'était moi.


C'est la première fois que je m'y prends aussi à l'avance pour prévenir les parents et tout, qu'est-ce que que c'est agréable d'être organisée, de temps en temps !


Je leur ai donné RDV à 10h devant la crèche pour ouvrir. Le directeur avait préparé la liste des choses à faire sur son bureau, et mis les produits d'entretien dans les WC de l'entrée, comme sur du beurre ça devait rouler.


C'est à 13h que j'ai réalisé qu'on était samedi.




Ouin.

2 commentaires:

JOe a dit…

Morte de rire je suis et morte de rire je reste! En fait je suis morte de rire: tu m'en veux?????

By O. a dit…

Ben c'est déjà ça de sauvé ! ;-)