samedi 22 décembre 2007

Un peu de retour...

Ah la vie des fêtes de fin d’année est difficile, je ne vous dis que ça...

D’abord il a fallu finir ma semaine de vacances, je vous dis pas dans quel état. J’ai rarement été aussi peu motivée. On a beaucoup joué au Qui est-ce avec les enfants (ben quoi ? Plein de vertus thérapeutiques, ce jeu, si, si, si), colorié des Mandalas (c’est très bon pour la concentration et le recentrage cognitif), joué aux billes carrées dans le couloir avec les cubes qu’on avait construits avec ma boîte de clics (euh...).

Et ça a été jeudi 15h15.




Youhou !



J’ai filé à la crèche pour la fête de Noël (oui, j’avais fermé les volets et rangé mon bureau pendant la séance du gamin : c’est pas du mauvais boulot, c’est de la rentabilité, je vous dis). Sans commentaire, la fête. C’était juste une fête de Noël. On n’a pas échappé au Père Noël, mais Tiboy du haut de ses 15 mois a montré un intérêt assez limité au personnage (OK, j’ai pas aidé, mais j’ai quand-même tourné mon schtroumpf vers le bonhomme en ponctuant le geste d’un “oh ! regarde Tiboy, c’est le Père Noël” assez héroïque. Il l’a montré du doigt en accompagnant le geste d’un borborygme vaguement intéressé, mais a vite tourné son attention vers autre chose, brave petit).

Puis j’ai récupéré ma Biggirl à l’école (oui, on va dire que la varicelle était presque finie... Mais de toute façon on s’en fout, la contagion la directrice elle-même m’a signifié que c’était pas la raison pour laquelle ils demandaient de ne pas mettre à l’école les enfants, et vu comme elle nous l’a faite pas forte, ben elle se grattait déjà plus, parole (bon, OK, aujourd’hui elle s’est plainte encore, et en plus on dirait qu’elle a chopé la merde intestinale de son père je vous en reparle juste après (enfin si vous lisez le blog avec votre sandwich remettez à plus tard l’un ou l’autre, j’ai peur que ça ne devienne un poil incompatible. Hum)).

On a retrouvé mon Amoureux en Vacances !!! Ça c’est le pied, je vous promets.

La soirée a été placée sous le signe des bagages, j’aime pô ça, du coup on s'engueule, parce que je râle à la moindre occasion, bref.

Le lendemain valse numéro 3 : Biggirl à l’école, passage à la crèche pour récupérer un chèque, à la poste pour acheter 16 cartes Kadéos pour les employés de la crèche et 2 R-AR (rho ! mais si : recommandés avec accusé de réception... Quand-même !), marché pour pommes et clémentines pour le voyage, maison (ouin, l’Homme de ma vie n’est pas rentré de son tour de vélo, va falloir assurer toute seule) pour ménage (on prête la maison pour Noël) repas du pépère, et derniers préparatifs.





12h45 : ça y est ? Tout le monde est prêt ??? On y v...

12h46 “driiiiiiiiing” (bon, non en vrai mon téléphone ne fait pas du tout dring mais c’est trop compliqué à écrire ce qu’il fait) “oui, c’est les beaux-parents, t’inquiète on n’en a pas pour longtemps, ton Amoureux est là ?”

Vlan ! 1/2h dans la vue... Grmbl.

Je suis pas tolérante. Grmbl, c'est tout.
(accessoirement il a appelé pour annoncer qu'il devait se faire réopérer du coeur en mars et qu'il risquait d'y passer... C'est glauque, hein ? Je sais que c'est pas sa faute, mais il se débrouille toujours pour nous faire culpabiliser un max (ben oui, cette année, Noël c'est chez mes parents et on ne montera pas chez eux après, c'est eux qui vont descendre), et j'ai juste décidé que je ne me laisserai pas culpabiliser, nanméoh )



...



Depuis hier c’est vraiment les vacances. Dodo jusqu’à 10h15 ce matin (vous y croyez vous ? Je me suis levée avec l’impression d’avoir assez dormi !!!). Dernières courses (je sais...). Demain rando à skis avec mon Amoureux pendant que la grand-mère s’occupe des zouzous.



Aaaaaaaaaaaaaaaaaah...



...



C'est juste un peu dommage que Tiboy n'ait pas encore passé sa phase de caca-liquide-qu'en-fout-partout. Je sais pas ce qu'il a chopé (enfin si j'ai une bonne idée, son père s'est tapé 15 jours de caca de ce genre...), mais ça devient un peu répétitif. Ce soir j'ai réussi à fusiller 2 serviettes. La première mise au sale bicose sale trace, que je croyais venir du caca liquide de la veille, et la seconde flinguée dans la foulée par le caca liquide d'aujourd'hui, celui qui avait fait la tâche sur la première, ouh là ! Je gère plus trop...)

Ce qui m'embête c'est que Biggirl se plaint depuis hier d'avoir mal à la tête et mal au ventre...

Les vacances promettent d'être épicées finalement.



...



Et voilà rien d'autre, je vous laisse digérer le caca mou.

Joyeux Noël à vous !

J’essayerai de vous poster un petit cadeau le 24 ou le 25, mais pas sûre d’y arriver (pas ma faute, internet rame grave ici...)

1 commentaire:

JOe a dit…

Ben dis donc, tu vas t'en sortir de ces boutons-caca?
Tu as de la chance que tiboy ne soit pas térorisé par tous ces Hommes de Noël car on en voit partout.
Tien, chez moi aussi c'est bagarre à chaque départ. En général c'est "hôtel du cul tourné" après mais ça ne dure jamais
heureusement!!!
Pas cool pour ton beau-père mais ça se terminera sans doute très bien.
Profite bien de tes vacances et des grands parents. C'est le seul moyen pour que tu trouves un peu de repos.
Passe un très bon Noël .