mardi 16 octobre 2007

Je sais...

Le petit nouveau, au fond près du radiateur et de la fenêtre, il arrive pas à suivre. Elle écrit trop souvent, à chaque fois des pavés limite indigestes, rho là là, nonmaisçavapasohlatête !

Oui, mais voyez vous, je me suis engagée pour hier, que même c'est un peu un scandale de ne le faire que ce soir, alors j'écris.

Comprenez-moi bien, des choses à dire j'en aurai souvent, sinon j'aurais pas ouvert un blog (hein, forcément, non ?), mais le rythme ne sera pas aussi soutenu tout le temps, c'est promis (non, OK, je promets rien, c'est trop risqué, hum). C'est l'excitation des débuts, et on verra bien jusqu'où ça nous emmènera.

Là juste je me suis en-ga-gée. Je leur ai dit "si, si ! moi z'aussi j'écrirai sur mon blog un spécial 'blog action day message'". J'aurais pas dû, notez, parce que justement hier soir j'étais de présidence, et donc en rentrant à minuit passés, j'avais pas super envie de mettre quoi que ce soit sur mon blog (de toute façon, à minuit passés on était déjà aujourd'hui, alors trop tard pour trop tard, j'ai privilégié le dodo (raté d'ailleurs j'ai très mal dormi, grmpf)). Et quand-même, malgré le retard (c'est chronique en ce moment le retard, j'ai l'impression d'avoir juste une énorme masse de choses à faire, et de n'avoir rien envie d'autre que d'ouvrir "spider" sur l'ordi, c'en est désolant, vous pouvez être désolés, oui, oui), je me suis dit que je tiendrai mon engagement (oui en général je finis par tenir mes engagements quand-même... mais en retard... mais quand-même... C'est mieux que pas du tout, non ? Enfin moi je trouve ça mieux, mais c'est sûr que quand mes comptes-rendus parviennent aux médecins avec 2 ou 3 mois de retard, y'a comme un bug. Oups).

Je suis sûre que mes parenthèses vous ont manqué dans le dernier post.

Mentez pas, je l'ai senti.




Et voilà, que je m'y colle donc, à ce fameux message spécial "blog action day" (et nom d'une pipe, je pensais avoir un truc à vous raconter en rapport avec le sujet à la base, mais j'ai un peu du mal à remettre le doigt dessus... Ah si, voilà c'est revenu :).


Voilà donc que je suis tombée sur une projection dans l'avenir préparée par Météo France pour Science et Vie. Pas que j'étais super optimiste à la base, mais disons que j'y croyais encore un peu, qu'en essayant de se mobiliser un minimum on pourrait sauver quelque chose de notre Grande Bleue. Je sais, c'est pas de l'optimisme, c'est de l'utopie à ce niveau, mais rha arrêtez, quoi ! Et mes rêves d'avenir, et pourquoi je fais des gosses, moi ?




Bon, alors si j'ai bien tout compris leur stimulation, là, c'est même plus la peine d'espérer voir de la neige tomber en hiver. J'ai bien fait de naître il y a 30 ans, je pourrai au moins dire que j'aurais connu ça un jour dans ma jeunesse, les sports d'hiver, les batailles de boules de neige, la buée qui sort de la bouche quand on respire, les igloos, les randos à skis, l'onglée, les fesses collées au télésiège pour cause d'assise gelée sur place, les raquettes, ou pas, avec de la neige jusqu'aux genoux que tant pis, on fait demi tour, là je crois que c'est vraiment plus possible d'aller plus haut dans ces conditions,...

(soupir)

Y'en a pour dire qu'ils aiment pas l'hiver. Ni le froid. ni la pluie ou la neige ou quelque précipitation que ce soit qui vous trempe et vous congèle jusque dans les os. J'en ai entendu. Ça se conçoit d'un certain point de vue (mais si, j'arrive même à concevoir ça, je suis pas aussi bizarre qu'on pourrait le croire au premier abord), mais je ne suis absolument pas d'accord.

Parce que franchement, l'été je l'apprécie aussi parce que j'ai eu froid en hiver.

Que voir tomber la neige ou la pluie dehors quand on est (au choix, barrez la mention inutile) devant la fenêtre mais du côté de la cheminée / assis juste à côté du radiateur en classe / dans la cuisine avec un bol de cacao tout fumant, c'est juste délicieux, non (et même si l'option 2 commence à prendre des toiles d'araignées bouhouhouh) ?

Que j'aime bien vivre avec des saisons, voir tomber les feuilles, puis des arbres tout nus, puis repousser des mini feuilles, puis se remplir de fruits les arbres, et tout recommencer...

Et j'aime l'hiver. Certes, je suis née avec une paire de skis aux pieds, ça doit aider. Je suis aussi née juste en face de la chaîne de Belledonne, ce n'est pas un élément négligeable. Pour ma défense, je suis quand-même née presque en été ! Mais j'aime l'hiver, et même pas mal.

J'espère que celui qui vient va nous donner un peu de répit (si vous avez suivi, ça veut dire que j'espère qu'il sera froid (et enneigé)).

Pas que j'aime pas l'été, notez. J'habite actuellement dans le sud (c'est provisoire, je vous ai parlé de projets de déménagement, je sais que le petit nouveau s'est endormi à côté de son radiateur, mais y'en a bien un(e) qui suit, quand-même, non ?), et je ne vais pas dire que toute la pluie du reste de la France m'a réellement manquée cet été. Hum. Mais bon, objectivement, 25-30° dans la journée maxi, et des nuits fraîches ont fait mon bonheur de montagnarde de base, même si toutes les mémés du village criaient à l'été pourri (pourri de quoi ? On n'a pas eu un jour sans soleil ou presque !!! (nous)).

Allez, chiche que je fais pas que rêver, et que ce sagouin d'être humain de base, avec toutes ses malfaçons (franchement devrait être garanti pour l'éternité, un modèle comme ça, je te renverrais ça au fournisseur, moi, et fissa, y'a juste un petit défaut de réglage au niveau du caractère et de l'ego, mais ça doit pas être grand chose, si ?), ce sagouin d'être humain disais-je (elle est gonflante, celle-là avec ses parenthèses !!), trouvera bien un truc, une idée, quelque chose pour que l'humanité subsiste d'une manière ou d'une autre (une autre planète ??? OK, je lis trop Asimov...).

..................................................................

Sinon, rien à voir, mais je crois que j'ai pas gagné au lotobook... Enfin le suspense reste entier, on va dire, au moins jusqu'à demain... Mais vraiment je pense que j'ai pas gagné.

Mais j'ai adoré le principe, et je rejouerai, sûrement.

La règle du jeu ici (clic clac).

2 commentaires:

JOe a dit…

Ben oui moi je suis!!! même que j'ai trouvé très intéressant le bidule météo et même que je ne suis même pas sûre d'être encore là pour constater de visu s'ils avaient raison et que même que je sais le temps qu'il fait dans le sud en ce moment!!!!

O. a dit…

Pour l'assiduité ;-)
Et 2050, bah objectivement, j'aurai 75 ans, c'est pas si vieux, hein ! Y'a quand-même une petite chance que j'y sois (et bon, mes enfants, eux, y seront...).