dimanche 21 octobre 2007

13h17

Lazy hour...

Cette petite heure du jour, où tout ce qui était à faire du matin est derrière, et où tout ce qu'il y a à faire cet après-midi semble encore un peu loin.

Cette petite heure qui se savoure, comme le café qui la démarre, comme ces bruits de la maison qui annoncent tout à coup un calme... à venir...

Oui, non, parce que bon, avant 14h, y'a encore un mini-schtroumpf qui "ha ! ha ! ha!"-te (c'est le cri du bébé qui veut causer mais qui n'a pas encore assez de vocabulaire... Il ponctue donc toute son activité motrice de "ha !" qui signifient successivement "je vais aller voir si papa est à la cuisine" ou "maman tu me donnes le verre de jus qui est sur la table, s'il te plaît" (sont polis, mes zouzous, non mais ho !), et une schtroumpfette qui joue-et-parle-et-joue-et-parle-et... (mais de qui peut-elle tenir un bagou pareil ?? Vraiment je me demande...) (hu ! Je suis pas certaine qu'il ne me manque pas une parenthèse, là, à la fin).

On va aller te-me coucher ça vite fait bien fait, avec bouchon de circonstance à la grande (on a prévu de laisser la chose au père-Noël en échange d'un cadeau de grande fille... J'aurai besoin de soutien moral à cette période, je vous préviens ! (ça me streeeeeeeeeesse)), et je vais pouvoir profiter de mon temps calme.

Il est jamais assez long.

Je dois être vraiment trop exigeante, avec deux loulous à peu près coordonnées sur 2h de sieste (ouééééé), mais c'est jamais assez. Surtout que le courage me manque forcément au début de la période pour affronter la cuisine (noooon ! pas la cuisine...)(juste celle qui est pleine de tâches, et pleine de vaisselle sale, et bref : mon cauchemar d'heure de sieste... Bouhouhouhouhou). Et puis chez moi y'a pas la télé pour m'empêcher de faire des choses. Du coup je me lance dans plein de trucs, entre le bouquin n°1 et le n°2 (heureusement que j'ai pas gagné au lotobook : je suis déjà débordée par 3 livres en ce moment, c'était pas la bonne période pour en recevoir 79 de plus, ayayay !), l'ordi et ses attraits (vade retro internetus, ebayus, rhaaaa), les 15000 idées-minutes que j'essaye de coordonner, la petite pointe de culpabilité à l'idée que je ne mets pas ce moment à profit pour me lancer dans mes comptes-rendus en retard (appelez-moi Gaston)...

...................

Et voilà, on entend un petit bruit. Mini-schtroumpf se réveille (vais leur trouver un surnom plus court, aux zigotos, c'est chiant à écrire, "schtroumpf", surtout les fois où je vous parle beaucoup d'eux...), et j'ai encore plein de trucs à faire, genre dormir un poil, ranger le salon, lire encore... Tant pis, j'essayerai ce soir, une fois les deux recouchés, là on va partir au parc, avec le goûter dans le sac, s'aérer la tête, ça tombe bien j'en ai besoin aussi (vade retro macintosh, va de retro internetus, ayayay).

Aucun commentaire: